Apprendre à jouer d’un instrument

Que ce soit pour le plaisir ou pour la fierté, savoir jouer d’un instrument est toujours plaisant. Certaines personnes ont la chance de savoir le faire depuis leur très jeune âge. D’autres par contre l’apprennent plus tard. Cependant, quel que soit l’âge, il est toujours possible d’apprendre à jouer d’un instrument. Il suffit simplement de savoir quoi faire.

Le choix de l’instrument

Pour apprendre à jouer d’un instrument, l’un des facteurs crucial est de pouvoir opter pour l’instrument de son choix ; ce qui peut paraître complexe. Le choix de l’instrument de musique que l’on apprendra à jouer est bien plus facile à faire qu’on ne l’imagine. Surtout, si l’on sait comment s’y prendre. Pour ce faire, il est recommandé de tenir compte en premier lieu, de ses affinités pour la tonalité des instruments. Optez donc pour un instrument dont vous aimez particulièrement les sons. Cependant, certains instruments sont plus ou moins rares et difficiles à se procurer. D’autres encore sont particulièrement onéreux. Il est donc conseillé de porter son choix sur un instrument à sa portée.

Il faut ensuite procéder à l’essayage de l’instrument de musique en question. Une astuce simple consiste à essayer ceux de vos proches et amis. Il est également possible de se rendre dans des boutiques de vente d’instruments de musique pour en essayer. Assurez-vous d’essayer plusieurs instruments. Une fois un instrument retenu, tenez compte de votre morphologie pour acheter l’instrument. Ce dernier doit être adapté à votre taille. Si vous en disposez déjà, passez à présent à l’apprentissage.

L’apprentissage proprement dit

Maîtriser les bases de l’instrument est primordial avant de débuter l’apprentissage. Il est donc nécessaire de savoir tenir l’instrument en question, de maîtriser la posture à adopter pour jouer. Aisi, pour les instruments à vent par exemple, il est indispensable de savoir souffler dans une embouchure. Mettez-vous ensuite au solfège. Apprenez donc à lire les notes de musique, puis pratiquez-les régulièrement.

Cependant, il faut au préalable choisir sa méthode d’apprentissage. Il est ainsi possible d’apprendre à jouer seul, ou en compagnie d’un enseignant. Pour apprendre à le faire tout seul, il est possible de se référer à des tutoriels ou des cours sur internet, de se munir de livres de musique disponibles dans les librairies et dans certaines bibliothèques. Si vous optez pour apprendre en compagnie d’un enseignant, il est possible de prendre un coach musical ou un professeur particulier, ou encore de se rendre dans une école ou un centre de musique. Par ailleurs, pour progresser rapidement, il est primordial de s’entraîner régulièrement. Travaillez donc les rythmes, et au besoin intégrez un groupe de musique ou une chorale, et surtout, persévérez !

La musique instrumentale

Par opposition à la musique vocale, la musique instrumentale désigne tous les genres musicaux exclusivement réservés à des instruments. Durant de nombreux siècles, l’écriture a été essentiellement réservée à la musique vocale. Il aura fallu attendre la Renaissance pour voir les premières notations pour instruments faire leur apparition. Et dès ce moment-là a débuté pour la musique instrumentale son épopée en tant que genre musical.

La grande invention de la Renaissance

La musique instrumentale tire son fondement du chant ainsi que de la musique de danse. L’ère de la Renaissance marque le début de l’autonomie des instruments vis-à-vis de la musique vocale et voire du sacré. La recherche dans le domaine s’est accentuée avec des instruments de plus en plus élaborés. On assiste même à la constitution de familles avec la flûte à bec se déclinant désormais en neuf tailles différentes. Très tôt, le besoin d’explorer des sonorités aiguës et graves, inaccessibles à la voix humaine a conduit à une mutation majeure. L’étendue sonore qui ne comptait en général que trois octavesn au moyen-âge, s’en est ainsi vu attribuer deux de plus.

La fièvre saisit l’Europe

Partout en Europe, on note toute une nouvelle génération de dispositifs parmi lesquels les instruments à corde se retrouvent à l’avant garde. La viole de gambe en France et en Angleterre, le luth en Italie et vihuela en Espagne étaient particulièrement populaires. En 1552, les premiers modèles de violon et de violoncelle ont été mis au point en Italie par André Amati.

En Allemagne, c’est l’orgue qui attire l’attention avec un tout nouveau système constitué de 2 claviers, un jeu d’anche ainsi qu’un pédalier.

Les tout premiers recueils ont également vu le jour durant cette période. Au début, il n’y avait que les Canzoni, sortes de transcriptions inspirées de chants. Mais très vite, les Canzoni da sonar exclusivement destinées à la musique instrumentale complétèrent le répertoire. Ce vent de développement et d’innovation a ainsi posé les bases des très célèbres Ricercare, Toccate, la suite de danse et la Sonate par la suite.

Les instruments ou la musique de demain

Le développement de la musique instrumentale ainsi que les énormes progrès réalisés en matière de conception ont finalement conduit vers une profonde réforme de la conception même des règles musicales. Depuis la Renaissance, la musique n’a eu de cesse d‘évoluer tout en affirmant son autonomie vis-à-vis de la musique vocale. Les deux genres musicaux ont toutefois conservé d’étroits liens avec un processus constant d’interpénétration. Au delà de la lutte acharnée pour la suprématie, c’est surtout la complémentarité de ces deux genres qui a gagné en visibilité. Aujourd’hui encore, la plupart des créations musicales tendent vers la recherche du parfait équilibre entre musique vocale et musique instrumentale.

Instruments et festivals de musique

Il existe plusieurs festivals de musique en France, qui s’étendent tout au long de l’année, aux quatre coins du pays. Que vous soyez de Paris, d’une grande ville ou d’une ville de province reculée, il n’est pas rare qu’un festival de musique s’organise pas loin de chez vous pendant quelques jours. Lors de ces grandes fêtes, plusieurs artistes musiciens, que çe soit en solo ou en groupe viennent jouer de la musique pour le plaisir de partager et de rencontrer leur public.

Parmi ces festivals, citons, par exemple, l’un des plus connus d’entre tous. Il s’agit du festival les Eurockéeennes de Belfort. Cet événement attire chaque année pas moins de 100.000 personnes. Ce succès s’explique en partie grâce à la qualité de sa programmation et aux artistes internationalement connus qui viennent s’y produire. Il s’agit d’un festival dédié à la musique rock essentiellement. C’est l’occasion de voir des musiciens comme Texas, Liam Gallagher, Beth Dido, ou Juliet Armanet se produire sur des scènes enflammées devant un public en folie. Le festival se déroule dans la ville de Sermamagny, pas très loin de Belfort, du 5 au 8 Juillet de chaque année. Il faudra prévoir 49 euros/jour ou 122euros le pass de trois jours.

Le deuxième festival le plus connu après celui de Belfort est sans doute celui des Vieilles Charrues qui se déroule dans la ville de Carhaix. Ce festival né en 1992 est considéré à nos jours comme l’un des plus grands, si ce n’est le plus grand festival de musique de France. Il attire pas moins de 200.000 personnes chaque année ! C’est-à-dire le double de celui du festival de Belfort, ce qui est assez important pour être noté. Il se déroule dans la ville de Carhaix, dans le Finistère, du 19 au 22 Juillet, soit quelques jours après le festival de Belfort. Avec un peu d’organisation vous pourrez assister aux deux festivals !

Sinon, pour les fans de musique métal, il existe tout un festival dédié à ce genre de musique. Il s’agit du festival Hellfest de Clisson. Né en 2006, ce festival est devenu le lieu de rendez-vous incontournable des fans du métal. Chaque année, cet événement attire de plus en plus de personnes mais surtout de plus en plus d’artistes à travers le monde. On peut notamment citer les groupes comme Kiss, Gun’s Roses, Iron Maiden, The Raven Age, et même la révélation musicale de ces dernières années, le jeune Orelsan !Ete en musique

Pour terminer, on vous recommande fortement d’essayer de vous rendre au festival Les nuits secrètes, se déroulant à Aulnoy-Ayméries. C’est un festival de musique particulièrement original. En effet, le festivalier devra parcourir des passages secrets disponibles un peu partout dans la ville et assister à des concerts dans des endroits saugrenus, comme une Eglise par exemple. Vous ne découvrirez l’artiste prévu qu’au dernier instant, ce qui ajoute beaucoup de fantaisie et de charme à ce festival qui attire de plus en plus de monde chaque année. Ce serait encore plus sympa si vous aviez l’occasion de déguster Votregateau après le spectacle.

Coachella, le festival

L’un des festivals de musique et d’art les plus populaires aux Etats-Unis est le Coachella festival. Il est la preuve même que les festivals de musique américains non-itinérant peuvent marcher. Depuis 1999, année de sa création, il a un impact culturel direct sur le pays.

Le festival de musique et d’art de la vallée de Coachella

Généralement appelé Coachella Festival, le Festival de musique et d’art de la vallée de Coachella est un événement créé par Paul Tollett et Rick Van Santen en 1999. Il est organisé par Goldenvoice et se déroule chaque année pendant quatre jours à Indio en Californie. Ces jours tournent généralement autour du troisième ou quatrième week-end du mois d’avril. Depuis sa création, il a vu défiler plusieurs chanteurs et artistes, qu’ils soient très populaires ou pas. Le Coachella festival est un mélange homogène de rock alternatif, de hip-hop et de musique électronique, de même que des installations d’arts divers de grande envergure. Les différents artistes qui s’y produisent le font sur six différentes chaînes. Il s’agit de Coachella Stage, la Outdoor Theatre, la Gobi Tent, la Mojave Tent, la Sahara Tent (utilisée juste pour la musique électronique et qui s’agrandit régulièrement) et la Yuma Tent n’utilisée que depuis l’édition de 2013.

Un festival mondialement reconnu comme étant le meilleur

Le Coachella est considéré depuis 10 ans comme le meilleur festival au monde par le magazine Rolling Stone. Il est très vite devenu un symbole important dans le business musical. Mais, il est important de rappeler que ce festival n’a pas toujours été aussi populaire. Celui-ci tire ses origines d’un conflit entre Pearl Jam et la société Ticketmaster.

Festival de musique classique célèbre

Encore appelée musique savante, la musique classique a résisté au temps et à l’apparition des nouveaux genres musicaux. Les festivals de musique organisés autour de la musique classique continuent de réunir beaucoup de monde.

Festival de musique classique : que savoir ?

Les festivals de musique classique sont l’occasion pour les amoureux de musique classique de revisiter les répertoires les plus connus, et de découvrir ceux qu’ils ne connaissaient pas. Ces rassemblements autour des œuvres des plus grands artistes des temps passés voient beaucoup de monde. Ce sont également des évènements qui réunissent les plus grands orchestres et musiciens de musique classique.

Quelques festivals de musique classique très connus

Très célèbres, quelques festivals de musique classique rassemblent à chaque fois un grand nombre d’amoureux de musique classique. C’est ainsi le cas du :

Besançon : l’un des plus anciens festivals de musique classique. Il en est à plus de 70 éditions.

Festival de Saint-Denis : l’un des festivals de musique qui regroupe une multitude de mélomanes.

Sans oublier le festival des forêts, le festival international de musique classique d’El Jem, le festival de Saint-Denis, le festival international de musique classique d’Auvers-sur-Oise, etc.