Les instruments de musique « rares » et étranges

La musique peut être produite par la voix ou par des instruments. Ces derniers sont très nombreux et ne sont même pas tous connus du public. Le terme ‘’ instrument de musique rare’’ désigne ces instruments originaux qui ne sont disponibles qu’en un ou quelques exemplaires.

Qu’est-ce qu’un instrument de musique rare ?

Un instrument de musique est un objet capable de produire des sons. Les instruments de musique sont variés et nombreux. On les classe en trois grandes familles : les instruments à cordes, les instruments à vent et les percussions. Chacune de ses familles a des sous-familles. Mais en dehors des instruments que tout le monde connaît, il y en a d’autres. Ceux-ci sont bizarres, aussi bien par leurs noms que par leur aspect. Ce sont des objets rares qui sont conservés et ne sont utilisés qu’à des occasions exceptionnelles.

Quelques instruments de musique rares

Il existe les instruments populaires comme la guitare, le piano, la flûte… Mais il existe également les instruments qui ne sont pas connus de tous. L’un d’eux est le thérémine, un instrument monodique qui produit un timbre semblable à la voix humaine et n’a aucune touche. Les ondes Martenot, un instrument capable de diffuser des timbres variés et des sonorités exceptionnelles. L’harmonica de verre quant à lui est une invention de Benjamin Franklin qui se joue avec les doigts mouillés. Il y a aussi la double flûte contrebasse dont le son ressemble à celui d’une corne de brume. L’orgue marin de Zadar, l’arbre chantant, le cristal baschet, le pyrophone, et le serpent ne sont que quelques-uns parmi tant d’autres exemples d’instruments rares disponibles à travers le monde.

Les instruments de musique à percussion

Les percussions sont utilisées dans de nombreux genres musicaux, de la musique traditionnelle à celle classique. Elles impriment le rythme de la musique. Certains instruments de cette famille sont très utilisés pour l’orchestre symphonique.

Qu’est-ce qu’un instrument de musique à percussion ?

Pour obtenir un son d’un instrument de musique à percussion, il faut le frapper, ou gratter un matériau résonnant. La famille des instruments à percussion se divise en deux sous-familles : les membranophones et les idiophones. Ces instruments sont originaires de différents pays du monde et font partie de la culture des peuples qui les utilisent.

Quelques instruments de musique à percussion

La sous-famille des membranophones comprend les instruments qui ont une membrane. Celle-ci étant la source de sons. Comme instruments de cette sous-famille, il y a les timbales (les plus connues), la grosse caisse, la caisse claire, la batterie et le banjo.

Dans la deuxième sous-famille, celle des idiophones, se trouve les instruments qui sont faits d’un matériau capable de produire du son s’il est frappé. Pour exemple, il y a les cymbales frappées, le chime, le triangle, les Agogo bells et le vibraphone.